Les explorations fonctionnelles respiratoires

Modérateur : Super modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Algeriehicmed

Administrateur du site
reputation : 71,00 
Messages : 54
Enregistré le : 25 janv. 2021, 15:35
Filière : Médecine
Gender :
Pays :
Algerie (dz)
Algerie

Les explorations fonctionnelles respiratoires

Message par Algeriehicmed »

1/Les explorations fonctionnelles respiratoires permettent d’explorer les affections pulmonaires
Les épreuves fonctionnelles respiratoires permettent de mieux comprendre les fonctions respiratoires et de savoir comment la respiration peut être altérée par certaines maladies.
En présence d'une maladie respiratoire déjà connue, les EFR vont quantifier le degré de l'atteinte afin d'en apprécier l'importance et de poser l'indication d'une modification du traitement.
Grâce aux EFR, le pneumologue peut apprécier l'évolution de l'insuffisance respiratoire et disposer d’éléments pour mieux suivre les effets du traitement.
Les EFR sont également utiles aux bilans préopératoires en cas d'affections respiratoires. Enfin, les EFR peuvent être effectuées afin de dépister, avant toute manifestation clinique, des altérations de la fonction respiratoire chez les tabagiques ou dans le cadre de professions exposées.

2/Les EFR cherchent avant tout comment fonctionne la respiration.

Les explorations de la fonction respiratoire permettent d'étudier, à partir des différents étages de la physiologie respiratoire, les capacités pulmonaires à assurer les échanges gazeux depuis l'air ambiant jusqu'au tissu.
Elles comprennent l'étude de la ventilation de la mécanique respiratoire et permettent ainsi d'étudier les volumes pulmonaires, les débits respiratoires et les propriétés mécaniques de l'appareil respiratoire. Les passages air sang au niveau du poumon vont être analysés par la consommation d'oxygène. Ainsi, les réactions chimiques entraînées par l'introduction du gaz carbonique (introduction métabolique), ou encore la capacité de transfert de l'oxyde de carbone seront étudiées.
Le transport par le sang des gaz respiratoires va être précisé en évaluant les gaz du sang artériel par prélèvement artériel.
La commande neuromusculaire peut être étudiée par l'analyse des rythmes respiratoires et l'évaluation de la performance des muscles respiratoires lors de l'effort ou au repos.

3/C'est un examen simple et dans dangers mais demandant une participation active de la personne.
La réalisation correcte est sous la dépendance d’une réelle coopération et compréhension du sujet.
Il sera fortement sollicité et il lui sera demandé successivement de retenir son souffle, de souffler de toutes ses forces, le plus longtemps possible, de respirer amplement, d'inhaler un broncho-dilatateur et de répéter les épreuves quelque temps après.
Un prélèvement de sang au niveau d'une artère du poignet (gazométrie) est également réalisé.

4/Les indications dominées par le gène respiratoire sont multiples.

Les EFR sont importantes dans le cadre du bilan d'une gêne respiratoire isolée comme la dyspnée mais aussi en présence d'une maladie respiratoire.
Les EFR permettront de quantifier l'atteinte, l'importance du handicap et orienteront le traitement. Les EFR sont très importantes avant certains actes chirurgicaux.
Les explorations de la fonction respiratoire sont indiquées en présence d'un symptôme respiratoire comme la dyspnée, ceci permettant de trouver un support objectif à ce symptôme. Elles aident aussi à diagnostiquer l'origine de l'atteinte afin d'orienter les autres examens complémentaires.

Chez les patients dont l’affection pulmonaire est connue, les EFR permettent d’évaluer le pronostic de l’atteinte pulmonaire et de proposer le traitement le mieux adapté aux vues des résultats. La répétition des EFR est nécessaire pour apprécier l'évolution de la maladie et l'efficacité du traitement.
Dans certaines maladies professionnelles, l'atteinte fonctionnelle respiratoire est importante pour en apprécier l'invalidité et obtenir d'éventuelles réparations.
Les EFR sont essentielles dans le cadre du bilan préopératoire, notamment pour toute chirurgie thoracique et abdominale chez les sujets insuffisants respiratoires, gros fumeur, âgé, obèse...).
Les EFR pourront être indiquées dans le cadre du dépistage précoce d'affections respiratoires chez les fumeurs notamment ou dans le cadre de professions exposées.

Les tests fonctionnels respiratoires doivent être interprétés et corrélés aux symptômes et aux résultats des examens de radiologie pour être interprétables.


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message