Stérilité du couple pdf

Modérateur : Super modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Algeriemedic

Modérateur
reputation : 618,00 
Messages : 413
Enregistré le : 29 janv. 2021, 12:50
Filière : Médecine
Gender :
Pays :
Algerie (dz)
Algerie

Stérilité du couple pdf

Message par Algeriemedic »

Stérilité du couple
1 Introduction
On parle de fécondité lorsque l’individu a conçu.
Le contraire est l’infécondité, qu’elle soit volontaire ou involontaire.
Un individu fertile est un individu apte à concevoir.
On parle de stérilité lorsqu’un couple reste sans enfant après deux ans de rapports complets, de fréquence suffisamment rapprochée et sans contraception d’aucune sorte.
La stérilité est toujours involontaire.
Une stérilité est dite « primaire » lorsqu’il n’y a jamais eu de grossesse.
Dans notre pays, il est actuellement admis que 15 à 20 % des couples consulteront à un moment donné pour une difficulté à concevoir.
Parmi ces couples, 2/3 obtiendront une grossesse alors que l’autre tiers ne pourra pas réaliser son projet parental par la médicalisation.
Dans l’espèce humaine, la fécondabilité, c’est-à-dire la probabilité de concevoir à chaque cycle menstruel, est en moyenne de 25 % par cycle.
On connaît actuellement le pourcentage cumulatif de grossesse à l’échelon d’une population en fonction du temps d’exposition.
Ainsi, 10 % des couples qui concevront spontanément attendront 18 mois et à 2 ans, 90 % des couples auront conçu.
Globalement, la cause de stérilité est :
 d’origine féminine dans environ 30 % des cas,
 d’origine masculine dans environ 20 % des cas,
 d’origine mixte dans environ 40 % des cas.
La stérilité reste inexpliquée dans un peu moins de 10 % des cas.
Les buts de la première consultation pour stérilité sont :
 de confirmer le diagnostic de stérilité,
 de dépister une cause simple (mauvaise connaissance de la période de fécondabilité par exemple…),
 de pratiquer un bilan de base qui sera complété selon les premiers résultats et l’évolution clinique.

2 Rappels
Bien que nous ne connaissions pas encore tous les facteurs qui permettent d’aboutir à une fécondation, certains sont bien cernés :
Chez la femme il faut
 une ovulation régulière, de qualité correcte,
 des trompes bien perméables,
 un appareil génital permettant les RS complets, et donc le contact spermatozoïdes-glaire,
 une glaire cervicale de bonne qualité,
 une muqueuse utérine réceptive, propre à la nidation

Voir la suite sur https://mega.nz/file/GuZhCYKI#T8dfBEPOn ... cgfP-ON1Fs


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message