Reflux gastro oesophagien

Modérateur : Super modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Algerie medic

Modérateur
Points : 1 014,00 
Messages : 544
Enregistré le : 29 janv. 2021, 12:50
Filière : Médecine
Genre :
Pays :
Algerie (dz)
Algerie

Reflux gastro oesophagien

Message par Algerie medic »

REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN
Attention
• Pathologie très fréquente avant un an.
• Eviter les examens complémentaires et l'escalade thérapeutique si aucune complication.
Clinique
Régurgitations précoces après le biberon sans retentissement sur la courbe de poids, le plus souvent depuis la naissance, disparaissant avant l'âge d'un an.
Diagnostic différentiel
Sténose du pylore
Apparition de vomissements vers l'âge d'un mois de plus en plus importants, avec constipation et arrêt ou chute de la croissance pondérale. Au moindre doute, faire une échographie qui
visualise l'olive pylorique hypertrophiée et le retard d'évacuation gastrique.
Intolérance aux protéines du lait de vache
Penser à ce diagnostic lorsque les vomissements débutent au moment du sevrage ou s'intensifient nettement, d'autant plus si diarrhée, pâleur, urticaire, confirmé par recherche d'IGE spécifiques
et/ou patch test : DIALLERTEST. Utiliser un hydrolysat de caséine : PEPTI-JUNIOR.
Gastro-entérite
Vomissements apparaissant souvent 12 h à 24 h avant la diarrhée.
Reflux gastro-oesophagien
Paraclinique
— Si RGO cliniquement évident : aucune exploration.
— Si échec du traitement ou complication : fibroscopie (facile chez le nourrisson) ou à défaut TOGD à la recherche d'une hernie hiatale ou d'une œsophagite.
— Si symptomatologie atypique : pathologie chronique ORL ou bronchique, malaise du nourrisson = pHmétrie à la recherche d'un reflux.
Traitement
Mesures hygiéno-diététiques :
— si petit nourrisson de moins de 3 mois : le coucher en décubitus dorsal tête relevée de 30°
(un drap passant entre les jambes est fixé à la tête du lit pour le maintien dans cette position),
— préférer un lait épaissi : GALLIA ou BLEDILAIT PREMIUM, NIDAL, GUIGOZ ou MODILAC CONFORT, vendus en grande surface,
— ou lait AR (antirégurgitation) encore plus épais vendus en pharmacie.
Ordonnance n° 1 : épaissir les biberons (si pas d'utilisation d'emblée d'un
lait épaissi)
— GELOPECTOSE [pectine, cellulose, microcristalline, silice colloïdal hydraté], 1 cuiller
à café rase/100 g de lait, tendance à constiper.
— GUMILK, 1 cuiller mesure/100 g de lait,
tendance à donner des selles molles.
Si insuffisant, modificateur de la motricité digestive :
— MOTILIUM [dompéridone], dose = poids en kg, 3 fois par jour avant les repas.
Ordonnance n° 2 : si complication (œsophagite), ajouter à l'ordonnance n° 1
— GAVISCON [alginate de sodium, bicarbonate de sodium], 1 ml/kg/jour à répartir à la fin des repas. Difficile chez un petit nourrisson endormi à la fin de son biberon.
Ordonnance n° 3 : si œsophagite érosive
Ajouter aux traitements précédents :
— TAGAMET comprimé à 200 mg effervescent, 20 mg/kg/jour en 4 à 6 prises.
Chirurgie
Jamais avant un an d'un traitement médical bien conduit.
Dr Dominique SERRA
reflux gastro oesophagien


Algerie zakia kass
Points : 1,00 
Messages : 0
Enregistré le : 06 juil. 2021, 07:15
Filière : Médecine
Pays :
Algerie (dz)
Algerie

Re: Reflux gastro oesophagien

Message par Algerie zakia kass »

Okay
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message