Que faire en présence d’anticorps antinucléaires chez l’adulte ?

Les actualités en médecine ; sciences directe, EMC...
Avatar du membre
Algerie medic

Super modérateurs
Points : 2 566,00 
Messages : 1185
Enregistré le : 29 janv. 2021 12:50
1
Filière : Médecine
Niveau : Médecin généraliste
Genre :
Pays :
Algerie (dz)
Algerie

Que faire en présence d’anticorps antinucléaires chez l’adulte ?

Message par Algerie medic »

Image
INTRODUCTION


Auto- anticorps les plus fréquemment recherchés en patho-logie humaine, les ANA ont un réel intérêt dans le diagnostic et parfois le pronostic des connectivites et des hépatopathies auto-immunes.

Ces auto- anticorps représentent un groupe hétérogène d’immunoglobulines reconnaissant des structures antigéniques situées dans le noyau des cellules.
Selon les situations cliniques où ils apparaissent, les ANA repèrent des antigènes nucléaires différents qui, lorsqu’ils sont identifiés par le laboratoire, permettent parfois de mieux préciser le diagnostic et/ou le pronostic (anti- ADNdb, anti- Sm, anti- SSA/Ro, anti- SSB/La, anti- Jo- 1…).

Lorsque la recherche d’ANA est positive, l’interprétation des résultats doit tenir compte non seulement du titre et de la spécificité des ANA mais aussi, et surtout, du contexte cli-nique qui a motivé sa prescription. Ainsi, quand le clinicien demande la recherche d’ANA, il doit s’attendre à se poser 3 questions à la lecture du résultat :
1. Le titre des ANA est- il pathologique ?
2. La présence des ANA permet- elle d’avancer sur la piste du diagnostic ?
3. Les Ac détectés ont- ils une valeur pronostique ?....
Fichier complet sur
[Vous devez être Inscrit et Connecté pour voir les liens]

Image



Partager vos fichiers
Ce forum est basé sur l'entraide, vous pouvez partager vos fichiers avec nous et participer dans l'enrichissement de cet espace ➡️ Partager ; Merci pour votre collaboration

×
info! un nouveau programme de cotisations est mis en marche voir programme